sont à exclure FA sur WPW et artefacts

à G FA sur WPW , double Kent, déclenchement d’une FV ,
à D artefacts sur un Holter lors d’un bilan familial pour mort subite

le QT est long = torsades de pointes

La survenue de torsades de pointes est déterminée par 2 caractéristiques : le couplage long de l’ESV initiatrice et l’incapacité d’adaptation de QT à la fréquence. Ceci explique la survenue des torsades dans les QT longs congenitaux de type I à l’occasion de tachycardie sinusale, ou lors de ralentissement du rythme , torsade pause dépendante comme dans les QT long de type 2 et 3 et la plupart des QT long acquis.

QT long acquis torsade pause dépendante sur BAV
holter chez un enfant avec QT long congénital : accélération sinusale apparition d’ESV puis torsade

homme de 42 ans FE 20%, en anasarque lors de sa surveillance scopique: en haut QT long et alternance de T ,en bas torsade de pointe prolongée necessitant un CEE pour son arret

syndrome de Tako Tsubo : ECG à l’entrée et à J2
surveillance scopique ( C Madias Heart Rythm 8 4 2011 555-6)

Le traitement d’urgence des torsades comprend l’arret de tout médicament allongeant le QT, l’obtention d’une kaliémie à la limite supérieure de la normale . Le sulfate de magnesium en bolus iv lent de 2g de sulfate les supprime mais souvent de manière transitoire. La mexiletine serait efficace .

L’analyse du mode de déclenchement est crucial : les torsades tachycardie-dépendantes bénéficient de béta-bloquant, les torsades pause-dépendante sont améliorées par l’isuprel ou l’entrainement electro-systolique.