Les complexes sinusaux et stimulés montrent une préexcitation postérieure droite

L’extrasystole auriculaire entraine la disparition de la préexcitation et une tachycardie orthodromique démarre, non soutenue, avec alternance electrique et arret sur la descente dans le NAV.

La dépolarisation auriculaire rétrograde se fait de l’oreillette latérale gauche vers l’oreillette droite (CS 1,2- CS 3,4-HRA) ce qui signe l’utilisation d’un faisceau de kent latéral gauche utilisé pour la remontée.

Il existe donc 2 faisceaux accessoires : postérieur droit à conduction unidirectionnelle antérograde responsable de la préexcitation et latéral gauche à conduction unidirectionnelle rétrograde sous tendant les tachycardies.

ECG pendant le tir de radiofréquence

La voie droite est ablatée , les tachycardies sont toujours déclenchables .

La voie gauche est abordée et également ablatée. Au décours il n’y a plus de conduction rétrograde.

A: oreillette, V: ventricule conduit, Vs : ventricule stimulé, ESV: extrasystole ventriculaire