il s’agit d’extrasystoles hisiennes

qui sont à l’origine des variations de PR et de l’onde P bloquée

En fonction de la survenue de l’extrasystole H’ différentes possibilités :

A) aspect de PR court: l’onde P n’est pas conduite, l’extrasystole hisienne survient peu après et anticipe les ventricules.

B) aspect d’extrasystole supraventriculaire sans onde P visible : l’extrasystole hisienne survient avant l’onde P et entraine les ventricules, l’onde P sinusale bloquée est masquée.

C) aspect de PR long : l’extrasystole hisienne est bloquée vers les oreillettes et les ventricules mais avec une conduction rétrograde cachée à l’origine du ralentissement de conduction dans le noeud AV responsable du PR long.

D) aspect de bloc AV : lorsque l’ extrasystole survient un peu plus tardivement elle rend le noeud AV réfractaire par cette conduction cachée à l’origine du blocage de l’onde P suivante.